Pickles de chou-fleur au vinaigre

chou fleur fermenté dans du vinaigre

Certes, le chou-fleur n’est pas forcément le légume le plus sexy du monde. Mais il peut être un réel atout pour vos recettes.

L’intérêt ici sera de le faire fermenter quelques temps dans du vinaigre afin de le manger cru. Un petit peu comme des cornichons, mais avec du chou quoi.

Un autre intérêt (et non des moindres) c’est qu’avec cette technique, vous pouvez conserver vos choux pendant quelques mois. Pratique si vous en avez acheté un mais que vous n’arrivez pas à le finir. C’est donc une méthode à connaître absolument dans un optique de réduction des déchets et pour éviter le gaspillage.

Rassurez-vous, c’est très très simple. Et comme il y a très peu de préparation et aucune cuisson, c’est très rapide également. Alors plus d’excuse, vous allez pouvoir conserver votre chou-fleur le plus longtemps possible et le déguster toute l’année.

Ingrédients

  • Vos restes de chou-fleur cru (ou un chou-fleur entier si vous aimez ça)
  • Du vinaigre blanc
  • Des baies de genièvre [facultatif]
  • Des clous de girofles [facultatif]

Préparation

Avant de commencer, il va vous falloir des bocaux. Si vous souhaitez faire des conserves assez souvent, vous pouvez en acheter. Personnellement, j’utilise surtout des bocaux Leparfait, je trouve que c’est les meilleurs et en plus ils sont fabriqués en France. Après, n’importe quel bocal fera l’affaire (un pot de confiture que vous auriez préalablement nettoyé par exemple).

Vous avez donc votre bocal ? Parfait. Coupez votre chou (il ne doit pas être cuit) pour séparer chaque fleur du noyau et mettez-les dans le bocal.

Ajoutez le vinaigre. Mettez-en jusqu’à arriver à environ un tiers du bocal. Complétez le reste avec de l’eau.

Ajoutez les clous de girofle et les bais de genièvre si vous en avez, et mettez le tout au frigo.

Gardez votre bocal au frais pendant deux semaines pour que le chou devienne encore plus goutu. Vous pouvez le conserver assez longtemps (comme un bocal de cornichons en somme 😉 ).

Et voilà c’est fini. Je vous avais bien dit que c’était facile.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.