Le cheeseburger double steak

Regardez ce burger. Est-ce qu’il ne donne pas l’eau Ă  la bouche franchement ? Est-ce que vous n’avez pas une furieuse envie de croquer dedans ? Ah, comme je vous comprends. Rien ne vaut un bon gros cheeseburger 🍔 vous ne trouvez pas ?

Un bon pain moelleux dorĂ© au four, du fromage qui coule dĂ©licatement sur une viande tendre et juteuse, le tout relevĂ© par le croquant d’un oignon frais et d’une sauce goutue et finement relevĂ©e.

Je vous vois saliver d’ici. Et c’est bien normal. Quel ĂȘtre au coeur de pierre pourrait rester indiffĂ©rent devant tant de grĂące ? Pas moi en tout cas, et pas vous non plus je suppose (sinon vous ne seriez pas lĂ ).

Et comme il n’y en a jamais trop, nous allons doubler la viande et le fromage pour deux fois plus de plaisir. Je sais, on nage ici dans un hĂ©donisme de haut niveau.

Alors, sans plus attendre, voici la liste des :

Ingrédients par burger

Préparation

Coupez votre pain en deux et mettez-le au four pour le toaster lĂ©gĂšrement. Si vous venez de faire votre pain (si vous l’avez achetĂ© en boulangerie c’est bon aussi hein, on n’est pas des nazis du burger ici), et que vous aimez qu’il soit bien frais et moelleux, vous pouvez passer cette Ă©tape.

Coupez votre oignon en tranches et gardez le pour plus tard.

Commencez la cuisson de vos steaks : mettez une poele sur le feu et attendez qu’elle soit bien chaude. Salez et poivrez l’une des faces de vos steaks et mettez-les Ă  cuire sur celle-ci (la face salĂ©e et poivrĂ©e, enfin vous m’avez compris).

Laissez cuire 2 Ă  3 minutes en fonction de la taille du steak. Salez Ă  nouveau la face Ă  cru et retournez la viande.

Posez vos tranches de fromage sur les steaks pour qu’ils fondent pendant le reste de la cuisson. Laissez sur le feu encore quelques minutes (en fonction de la cuisson que vous prĂ©fĂ©rez : saignant, bien cuit etc).

Une fois que votre boeuf est prĂȘt et le fromage bien fondu, posez un premier steak sur la partie infĂ©rieure du pain ; ajoutez le deuxiĂšme steak par dessus ; mettez deux rondelles d’oignons ; tartinez la partie supĂ©rieure de sauce et posez-la sur le tout.

Un gif avec un hamburger dont la sauce coule sur le steak
ça donne envie non ?

La derniĂšre Ă©tape, et non des moindres, sera de profiter au maximum de votre oeuvre. Et si vous souhaitez atteindre la derniĂšre Ă©tape de la fĂ©licitĂ©, accompagnez le tout avec des frites maisons 😉

Un Commentaire

  • ce site est Ă  proscrire si vous mourrez de faim un dimanche soir en campagne sans aucun moyen de vous procurer les ingrĂ©dients nĂ©cessaires aux recettes… mille fois trop appĂ©tissant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *